Stage de récupération de points

Auto-école 90

La formation est d’une durée minimale de 16 heures réparties sur deux jours consécutifs.

Elle est assurée par des animateurs diplômés accompagnés d’un psychologue.

Elle comprend notamment des études de cas d’accidents, un exposé sur les lois physiques et de leur conséquences sur les véhicules et leur conduite, un questionnaire d’auto-évaluation.

À l’issue du stage, une attestation de stage vous est remise si vous avez suivi la totalité de la formation.

QUE DIT LE MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ?

Vous pouvez récupérer jusqu’à 4 points, sans pouvoir dépasser le plafond de 12 points, avant le délai de récupération automatique.

Vous devez, dans ce cas, accepter de suivre un stage de 2 jours de sensibilisation à la sécurité routière.

Le permis de conduire ne doit pas avoir perdu sa validité. Il n’est donc pas possible de suivre un stage si l’on a reçu une lettre recommandée du ministère de l’intérieur informant de l’invalidation du permis de conduire pour solde de points nul.

À la suite du stage, vous êtes informé des reconstitutions de points obtenues par ce moyen par lettre simple. L’envoi de cette lettre peut prendre plusieurs semaines, mais l’ajout des points est effectif dès le lendemain du stage.

À noter : il n’est possible de suivre qu’un seul stage de sensibilisation à la sécurité routière par an.

> Source